Concours « Pont vers le chinois »


Le concours « 汉语桥 »-  « Pont vers le chinois » vise à encourager l’apprentissage du chinois. Il est destiné aux étudiants qui apprennent le chinois. Depuis 2002, dix éditions ont déjà été organisées dans plus de 60 pays, et plusieurs centaines d’étudiants ont été invités à se rendre en Chine pour participer aux épreuves finales. Plus de 50 000 étudiants ont participé aux épreuves de présélection dans leurs pays.

12ème CONCOURS INTERNATIONAL “PONT VERS LE CHINOIS”

destiné aux étudiants français

Présélection en France

 

La présélection nationale sera co-organisée cette année par l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) à Paris.

Le Concours « Pont vers le chinois »–« 汉语桥« , organisé par le Hanban depuis 2002, vise à encourager les étudiants qui apprennent le chinois. Les 11 éditions ont été organisées dans plus de 60 pays, plus de 50 000 étudiants ont participé aux épreuves de présélection dans leurs pays, et plusieurs centaines d’étudiants ont été invités à se rendre en Chine pour participer aux épreuves finales et internatianales.

Cette année le thème du concours est: « Mon rêve chinois ».

 

Conditions d’inscription:

– étudiant de l’enseignement supérieur

– moins de 30 ans (30 ans inclus)

– de nationalité française

– ne pas avoir le chinois comme langue maternelle

Les épreuves de présélection:

Chaque Institut Confucius ou l’Université organise une présélection, 3 – 5 candidats seront retenus pour participer à l’épreuve de sélection nationale organisée à Paris.

 

L’épreuve de sélection nationale:

Elle sera organisée par l’INALCO le 18 mai 2013. Les trois meilleurs candidats des épreuves nationales représenteront la France lors du concours final en Chine au mois de juillet.

 

Le concours comporte trois épreuves :

– compréhension écrite :QCM, phrase à trous…

expression orale :expression orale sur un sujet choisi par le candidat, de préférence en rapport avec le thème du concours de cette année.

représentation artistique liée à la culture chinoise :le candidat présentera une performance artistique ayant un rapport avec la Chine : chanson, musique, danse, opéra, théâtre, littérature, acrobatie, calligraphie, peinture, arts martiaux, etc.

 

Contact:INALCO, 65 rue des Grands Moulins, CS21351 75214 PARIS CEDEX 13

Mme HUANG : 06 52 22 08 13  dannahuang@hotmail.com 

Pour de plus amples informations sur le concours, voir: www.chinesebridge.org

Service de l’Education

Ambassade de Chine en France

 


 

pont-chinoismontpellier

Les 9 et 10 Mai ont eu lieu les selections françaises du concours « Pont vers le chinois » à Montpellier. Nos candidats témoignent !

Félicitations aux participant Clermontois pour leurs belles performances, même s’ils ne font pas partie des sélectionnés pour la Chine… Rendez-vous l’année prochaine !!

 

Alexandre Fontenil, participant Clermontois au concours « Pont vers le chinois » les 9 et 10 Mai derniers nous raconte son expérience :

« Quand l’Institut Confucius de Clermont-Ferrand m’a proposé de participer au concours, j’ai répondu « OUI » sans hésiter. Grâce à la préparation avec le professeur de chant proposé par l’Institut j’ai réalisé un rap chinois composé de « 绕口令 », c’était un vrai défi car j’apprends le chinois depuis seulement 8 mois.

A Montpellier, j’ai rencontré des gens au niveau de chinois hallucinant, tous reviennent de chine et racontent leurs expériences. Pour moi qui étais profane, c’était super de découvrir des poèmes, de la danse et de la musique chinoise de cette façon.

La pression monte au fur et à mesure que mon tour approche, on a peur du « trou de mémoire ». La salle et les caméras impressionnent, mais finalement tout s’est bien passé. Une fois la pression retombée, on apprécie encore plus ce spectacle géant. Malgré le concours une super ambiance règne en coulisse, le côté compétition ne se fait ressentir que lors de l’attente des résultats.

Au final, je n’ai rien gagné mais l’expérience valait largement l’effort. J’ai rencontré des gens portant le même intérêt que moi pour la Chine. Au cours de ces trois jours j’ai plus progressé que pendant les 8 mois précédents, et je compte bien participer de nouveau l’année prochaine ! Je conseille ce concours à tous les étudiants qui apprennent  le chinois, quel que soit leur niveau. »

Le concours se compose d’une épreuve écrite, d’une présentation personnelle en chinois sur scène ainsi que d’une performance artistique (chant, musique, danse, calligraphie…)

 

Benjamin Noël, deuxième participant Clermontois au concours « Pont vers le chinois » les 9 et 10 Mai derniers témoigne :

« Quand on m’a proposé de participer au concours du « Pont vers le chinois », je dois reconnaître que je ne savais absolument pas dans quoi je mettais les pieds. Après plusieurs semaines à s’entraîner pour les épreuves du concours, nous voilà sous le soleil de Montpellier !

En tant que grand compétiteur je voulais gagner quelque chose, cependant je n’ai pas remporté le prix auquel je m’attendais… Me voyant déçu après les résultats une amie m’a dit : « Tu n’as peut-être rien gagné de matériel mais tu es reparti de cette aventure avec de nouveaux amis », et c’est en effet le meilleur des prix que je pouvais espérer. Ces trois jours de compétition sont passés très vite mais m’ont permis de rencontrer des étudiants en chinois venant de toute la France. Ce fût un superbe moyen de comparer mon niveau à celui des autres étudiants et surtout de pointer mes lacunes afin de continuer à progresser.

Merci à l’institut Confucius Clermont-Ferrand Auvergne qui a pris en charge notre participation à ce 13ème « Pont vers le Chinois » de A à Z.»

Cette année les sélections nationales ont eu lieu à Montpellier, les gagnants français se rendent ensuite en Chine pour participer au concours final qui rassemble les sélectionnés venant du monde entier.