Film « La Divine » Wu Yonggang (1934),

musique originale de Baudime Jam,

interprétée par le Quatuor Prima Vista


Tour La Divine

Après les deux projections qui ont eu lieu en novembre 2011 au cinéma Le Rio de Clermont-Ferrand et au cinéma Le Chardon de Gannat, l'Institut Confucius a programmé une tournée de 5 dates en 2012 en Auvergne en partenariat avec Cinéparc et Plein Champ.

La dernière projection aura lieu le samedi 10 novembre à l'Auditorium Cziffra de La Chaise-Dieu en présence du Quatuor Prima Vista.


La Divine

 

 

La divine, Shennu

L’héroïne de ce grand classique du cinéma muet chinois est une jeune femme qui se prostitue afin de pouvoir élever son enfant. Tombée entre les mains d'un homme qui l'exploite, elle tente en vain de lui échapper. L'enfant grandit et entre à l'école. Mais ayant appris son "origine", les parents des élèves font pression pour qu'il soit renvoyé. Malgré la sympathie du directeur pour la situation de la jeune femme, les "patrons" de l'école donnent raison aux parents. Elle décide alors d'emmener son enfant dans une autre ville où il continuera ses études. Mais c'est seulement alors qu'elle s'aperçoit que le souteneur a volé ses économies et les a perdues au jeu.

La divine, Shennu

 C’est le premier film de WU Yonggang, et le plus célèbre. C’est aussi un des grands rôles de RUAN Lingyu, un de ceux où elle est la plus expressive et touchante. Sa seule présence est bouleversante et la prise de vues, sobre et lente, met admirablement en valeur l’élégante beauté de cette star du muet qui fut l’idole des jeunes intellectuels avant de se suicider à l’âge de vingt-cinq ans, entrant ainsi dans la légende.

La partition musicale de ce ciné-concert a été composée par Baudime Jam : membre de l'Union des Compositeurs de Musique de Film (UCMF), il s’est forgé une réputation de spécialiste de la musique de films muets en composant les partitions de longs métrages (Le Mécano de la Générale, Le Pirate noir, Nosferatu, Les deux Orphelines) et de courts métrages (La Maison hantée, Voyage autour d'une étoile, Au royaume de l'air, etc.) que le Quatuor Prima Vista a interprétées dans de nombreux festivals en France et à l’étranger.

Quatuor Prima VistaSeul quatuor à cordes à avoir inscrit des ciné-concerts à son répertoire, et un des rares ensembles à accompagner des films muets sur des partitions originales, le Quatuor Prima Vista, fondé en 1997, s'est produit avec succès dans de nombreux festivals en France, en Europe (Espagne, Italie, Russie, Pologne, Allemagne, Angleterre) et Outre-Mer (aux États-Unis et jusqu'en Afrique).

 

 

L'occasion de découvrir un chef-d’œuvre du cinéma chinois, tout en faisant l’expérience d’une séance de cinéma au temps héroïque du muet, à des années lumières de la Dolby et du THX : un véritable spectacle vivant qui associe découverte du patrimoine cinématographique et création musicale.

 

La Divine   La DivineLa Divine