La langue chinoise

 

La langue chinoise, chinois ou mandarin (汉语) ou (中文) est appelée en chinois ‘putonghua’ ou ‘langue commune’ (普通话). C’est la langue officielle des médias et celle étudiée à l’école. C’est une des langues les plus parlées dans le monde et une des langues de travail des Nations Unies.

Il existe également 7 principaux dialectes en Chine : le dialecte du nord (parlé dans le nord, le nord-est et le nord-ouest et à Pékin), le dialecte de Wu (吴) (parlé à Shanghai et dans les provinces du Jiangsu et du Zhejiang), le dialecte du Hunan (parlé principalement dans la province du Hunan), le dialecte du Jiangxi (parlé principalement dans la province du Jiangxi et dans le sud-est de la province du Hubei), le dialecte des Hakkas (parlé principalement dans le nord-ouest de la province du Guangdong, dans l’ouest et le nord de la province du Fujian et dans le sud de la province du Jiangxi), le dialecte du Fujian (parlé dans les régions Chaozhou et Shantou due la province du Guangdong, à Hainan et Taiwan) et le dialecte du Guangdong ou cantonnais (parlé dans le centre et l’ouest de la province du Guangdong, dans l’est et le sud de la province du Guangxi, à Hong-Kong et Macao).

L’écriture

Figurant parmi les écritures les plus anciennes, l’écriture chinoise se compose d’environ 60000 caractères dont 6000 à usage courant. Les caractères les plus anciens sont des inscriptions sur des carapaces de tortues ou des os d’animaux datant d’environ 3400 ans. L’écriture chinoise a subi de nombreux changements au cours des siècles.

Il existe différentes catégories de caractères :

- Les pictogrammes : caractères dits simples, ils reproduisent l’image des choses. Exemple : le soleil (日), la montagne (山), l’arbre (木). Ils peuvent être ajoutés les uns aux autres pour former un idéogramme.

- Les idéogrammes composés sont des caractères plus complexes que les pictogrammes, car ils se composent de plusieurs éléments. Ils combinent 2 ou 3 pictogrammes et peuvent exprimer des idées. Exemples : l’union du soleil (日) et de la lune (月) donne le caractère de la clarté (明); deux arbres symbolisent la forêt (林)et trois arbres une grande forêt (森).

- Les idéo-phonogrammes : caractères formés de deux parties, l’une donnant une idée de sens et l’autre la prononciation.

 

La simplification des caractères

Pour faciliter l’apprentissage, le gouvernement chinois a décidé de simplifier les caractères les plus courants en 1956. 2264 caractères ont ainsi été simplifiés. Les caractères simplifiés sont utilisés en République populaire de Chine et à Singapour et sont opo=posés aux caractères traditionnels, utilisés à Hong-Kong, Macao et Taïwan.

 

Les principaux systèmes de transcriptions phonétiques

Le pinyin est un système de transcription phonétique, inventé en 1958. Ce système utilise les lettres latines, mais les sons ne correspondent pas à la prononciation française. Chaque caractère correspond à une seule syllabe.

Le bopomofo, alphabet latin, utlisé à Taiwan.

Le système de l’Ecole Française d’Extrême Orient (EFEO).

Le système Wade-Giles, antérieure au pinyin et utilisée dans les pays anglo-saxons.